Les formations de l'ICH en bref

Se former à l'ICH...

... en vue d'obtenir un diplôme ou un certificat

La plupart des élèves de l'ICH visent l'obtention du diplôme de l'ICH, enregistré comme titre de niveau II (niveau bac + 3/4) au Registre national des certifications professionnelles (RNCP), et reconnu dans le milieu professionnel de l’immobilier. Ils choisissent alors une des trois spécialités proposées, correspondant à trois titres RNCP distincts: Gestionnaire immobilier, Responsable de programme immobilier et Évaluateur immobilier.

Les études à l’ICH permettent aussi de préparer un diplôme d'établissement: le certificat d'études juridiques immobilières (CEJI).

La délivrance du diplôme de l'ICH (titre RNCP de niveau II) requière un diplôme de niveau bac + 2 (c'est-à-dire de niveau III). La dispense d'un tel diplôme peut cependant être consentie par validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (VEEPAP, dite VAP85).

... sans visée diplômante

Il est bien sûr aussi possible de suivre les enseignements de l'ICH (unités d'enseignement ou sessions spécifiques de formation continue) dans le seul but de parfaire ou d'actualiser ses connaissances immobilières et, le cas échéant, de remplir l'obligation de formation pesant désormais sur les professionnels de l'immobilier en application du décret du 18 février 2016.

Les élèves inscrits à des unités d'enseignement (UE) de l'ICH sans visée diplômante ont – comme ceux qui préparent le diplôme – la possibilité de se présenter aux examens et, en cas de réussite, d'obtenir une attestation de réussite.

25 unités d'enseignement (UE)

L'ICH propose à ses élèves 25 unités d'enseignement (UE). La plupart des UE valent, dans le système européen de comparaison des certifications (european credits transfert system, ECTS), 8 ou 6 crédits européens et comptent au minimum 50 heures d'enseignement. Certaines UE valent 3 crédits européens et comptent au minimum 24 heures d'enseignement.

Attention: certaines UE ne sont pas dispensées dans tous les centres ICH du réseau.

Le diplôme de l'ICH confère 70 crédits européens. Pour l'obtenir, l'élève doit valider – par la réussite aux examens ou par la validation des acquis:

  • les deux UE obligatoires du cycle préparatoire, correspondant à 16 crédits européens;
  • les UE obligatoires du cycle diplômant (différentes selon qu'est visé le titre RNCP de Gestionnaire immobilier, de Responsable de programme immobilier ou d'Évaluateur immobilier), correspondant à 36 crédits européens;
  • des UE optionnelles à concurrence de 18 crédits européens.

Voir le tableau des UE composant le diplôme de l'ICH: trois parcours, trois titres RNCP

Le certificat d'études juridiques immobilières (CEJI) confère 40 crédits européens. Pour l'obtenir, l'élève doit valider – par la réussite aux examens ou par la validation des acquis:

  • les deux UE obligatoires du cycle préparatoire, correspondant à 16 crédits européens;
  • des UE choisies parmi les UE obligatoires du cycle diplômant au sein d'une des trois spécialités de Gestionnaire immobilier, de Responsable de programme immobilier ou d'Évaluateur immobilier, à concurrence de 24 crédits européens.

Des modalités d'enseignement adaptées aux personnes en activité

Les unités d'enseignement (UE) de l'ICH sont dispensées en "présentiel", sous forme de cours magistraux hebdomadaires complétés, pour certains d'entre eux, par des travaux dirigés. Afin de permettre aux élèves exerçant une activité professionnelle d'assister aux enseignements, ils sont proposés hors temps ouvrable (cours du soir et du samedi matin).

Des modalités d'enseignement différentes sont cependant proposées, à titre complémentaire, pour répondre aux contraintes, notamment géographiques, de certains élèves.

  • D'une part, plusieurs centres ICH en région dispensent certaines UE en formation ouverte à distance (FOD), en exploitant les possibilités offertes par internet: diffusion de cours enregistrés, exercices en ligne, tchat...
  • D'autre part, l'ICH-Paris propose certaines UE sous forme d'un enseignement présentiel en semaines bloquées, dit aussi enseignement "spécial": les cours sont dispensés en temps ouvrable (journée) sous une forme intensive et condensée au cours de trois semaines dans l'année universitaire (une semaine en novembre, une semaine en janvier, une semaine en mars.

[Cnam Le Landy]

 Gagnez du temps, pensez validation des acquis de l'expérience !