Le contrôle des connaissances

[Examens]Sauf pour les élèves ayant validé les unités d'enseignement (UE) par validation des études supérieures (VES) ou des acquis de l'expérience (VAE), un contrôle des connaissances (examens) est organisé chaque année universitaire au terme des enseignements.

Régime des examens à l'ICH

Les règles applicables aux examens sont les mêmes quelles que soient les modalités d'enseignement:

  • enseignement présentiel hebdomadaire,
  • enseignement présentiel en journées bloquées proposé à l'ICH-Paris,
  • formation ouverte à distance (FOD) proposée par certains centres ICH en région.

L’inscription régulière d'un élève à une unité d'enseignement (UE) lui donne droit, pour l'année d'inscription, à se présenter aux examens de contrôle des connaissances acquises dans cette UE. Les élèves qui n’ont pas réussi les examens des deux sessions de la première année d’inscription à une UE peuvent donc se présenter aux sessions d’examen des années suivantes sous la seule réserve d’être régulièrement réinscrits à cette UE.

Par exception, l'UE Méthodes et techniques juridiques ne donne pas lieu à un contrôle des connaissances.

Ont lieu annuellement deux sessions d’examen. La seconde session est destinée:

  • aux élèves qui ont échoué aux examens de la première session,
  • aux élèves qui ont choisi de ne pas se présenter à la première session (le fait de ne pas se présenter à la première session n'empêche donc pas de se présenter à la seconde).

Chaque session d'examen comporte, pour chaque UE (et quel que soit le nombre de crédits européens qu'elle confère), une épreuve écrite de 3 heures. La validation de l'UE requiert l'obtention d'une note égale ou supérieure à 10/20.

Par exception, pour l'UE Techniques de négociation immobilière, l'enseignant a le choix des modalités de contrôle des connaissances: épreuve écrite de 3 heures ou épreuve orale de 20 minutes minimum (hors temps de préparation).